bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château La Louvière Rouge

Accueil > Nos Vins > Nos Vins > Château La Louvière Rouge

Le Château La Louvière a plus d'un charme à offrir : un patrimoine architectural somptueux datant de la fin du XVIIIe siècle, mais aussi une histoire viticole vieille de plus de 700 ans. Si les premiers pieds de vignes ont été plantés vers 1310, le savoir-faire en matière de viticulture date du XVIIe siècle et a été transmis par les religieux de la Grande Chartreuse de Bordeaux, habiles viticulteurs et fins vinificateurs. Les hommes d'aujourd'hui ont hérité de ces techniques ancestrales et ont su apporter ce soupçon d'innovations et de modernité nécessaire pour sublimer le caractère de ce terroir d'exception. D'une robe sombre, le vin rouge de La Louvière a un nez élégant, marqué de délicates notes boisées...


Millésime
2015 Choisir un millésime
2015 2014 2013 2012
2011 2010 2009 2008
2007 2006 2005 2004
2003 2002 2001 2000
1999 1998 1997 1996
1995 1994 1993 1992
1991 1990 1989 1988
étiquette Château La Louvière rouge 2015
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Ample et Complexe

Assemblage

Cabernet Sauvignon 60% / Merlot 40%

Météo

2015 est la 3e année la plus chaude depuis 1900... Sècheresse, températures mensuelles et taux d'ensoleillement supérieurs aux normales saisonnières (au 1er semestre), fraîcheur nocturne et temps chaud en août accompagnant la véraison ont été des conditions climatiques optimales pour le vignoble !

Commentaires de dégustation

Apparence

Sa robe est d’un beau rouge, très dense, profond.

Nez

Le nez est intense et d’une belle complexité, marqué par des notes d’épices (poivre blanc, girofle), de fruits rouges bien mûrs.

Bouche

À l’image du nez, la bouche est harmonieuse, dotée d’un bel équilibre. Le boisé est bien mêlé avec des  notes de réglisse et de fruits rouges… Les tannins sont soyeux, avec une belle concentration. C’est un vin racé et élégant que l’on prendra plaisir à déguster sur un rôti de veau Orloff, un civet de chevreuil ou bien encore un magret de canard aux cèpes.

Notations et avis

Jamessuckling.com : 
03.02.2018
 - Note : 
94,00 / 100

Des arômes de coquille d'huître, de raisin de Corinthe et de petits fruits. Beaucoup de corps, des tannins mâchus et une fin de bouche intense. Un vin plein de profondeur et aux multiples facettes. Très plaisant. À boire en 2022. (James Suckling)

The Wine Spectator : 
31.01.2018
 - Note : 
91,00 / 100

Web only - C'était un vin vif et plein de jus, débordant d'arômes de fruits des bois et de cerise, et sous-tendu par la chaleur d'une colonne vertébrale aux accents goudronnés. Des notes d'anis vert, de fer et de bois de pommier chauffé se révèlent en fin de bouche, se fondant parfaitement avec les saveurs fruitées. À boire dès à présent jusqu'à 2027. Dégusté deux fois, avec des commentaires concordants. (James Molesworth)

Le Figaro - L'Avis du vin : 
16.05.2016
 - Note : 
16,50 / 20

La robe est sombre et le nez très fumé. Le vin est de bonne densité, joliment fait, avec de l’élégance et de beaux tannins un rien fermes. Le plus beau vin La Louvière depuis les années 90. 3-10 ans. (Bernard Burtschy)

Terre de Vins : 
05.05.2016
 - Note : 
16,50 / 20

Charnu, enveloppant, généreux dans ses fruits rouges mûrs, le vin se réhausse en finale par des notes florales et poivrées. Son boisé, présent mais intégré à la matière, ne fait que soutenir ce charmeur.

Perswijn : 
28.04.2016
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

(Ronald de Groot)

Bettane et Desseauve : 
28.04.2016
 - Note : 
de 92,00 à 94,00 / 100

Crémeux, savoureux, ample, velouté, doté de tannins plus immédiatement fondus et élégants que par le passé, finale racée, un classique de Léognan.

Vinous.media.com : 
27.04.2016
 - Note : 
90,00 / 100

Le La Louvière 2015 est assez agréable, à sa manière. Des arômes de fer et de fumée, ainsi que des notes marquées d'herbes aromatiques, lui confèrent une belle complexité. Il sera intéressant de voir s'il s'étoffe un peu plus avec l'élevage. Pour l'instant, le fruit et le milieu de bouche manquent un tout petit peu de profondeur. (Antonio Galloni)

Markus Del Monego : 
27.04.2016
 - Note : 
92,00 / 100

Dark purple red with violet hue and black core. Aromatic nose with hints of graphite, ripe berries and vanilla. Slight roasting aroma in the background. On the palate aromatic and well structured with ripe tannins, juicy fruit and almost smoky flavour. (Markus del Monego / Best sommelier in the world 1998)

Jean-Marc Quarin : 
25.04.2016
 - Note : 
15,00 / 20

Vin rond, juteux, savoureux, de corps et de longueur moyens.

La Revue du Vin de France : 
22.04.2016
 - Note : 
de 15,50 à 16,50 / 20

Le domaine revient sur le devant de la scène après dix ans de restructuration du vignoble. 2015 s'inscrit parmi les très beaux beaux rouges de l'histoire récente du cru. Encore légèrement sur la prise de bois, il dévoile une matière dense, charnue, plus en matière qu'auparavant (60% de Cabernet Sauvignon) avec un tiers de vinification intégrale en barriques.

Decanter : 
19.04.2016

Comme le blanc, un vin moderne. Agréable, à boire à moyen terme. 40 % de barriques neuves confèrent à cet assemblage de cabernet sauvignon, merlot et petit verdot des notes de café. À boire entre 2021 et 2032. (Jane Anson)

Anthocyanes : 
11.04.2016
 - Note : 
16,00 / 20

Légèrement fumé, frais, le nez offre de beaux arômes de mûre, cassis. Bouche moyennement dense, un peu poivron en son milieu avec des tanins structurants mais pas asséchants. Une mini-révolution dans ce cru.

Jancisrobinson.com : 
04.04.2016
 - Note : 
17,00 / 20

Une robe pourpre très sombre. Un nez qui a du caractère, presque brutal. Grand et costaud. Une finale très sèche, avec du punch et de la fraîcheur. Encore très jeune. À boire entre 2025 et 2038.

The Wine Spectator : 
01.04.2016
 - Note : 
de 89,00 à 92,00 / 100

Séduisant, avec des notes juteuses de prune et de mûre soutenues par des arômes marqués d’anis et de réglisse. Bonne précision jusqu’à la fin. Une pointe d’aulne brûlé fait office de fil conducteur. (James Molesworth)

Période de consommation

2020 - 2030

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

46,00 hectares

Type de sol

Graves profondes

Vinification

Vendanges

Manuelles en petites cagettes profondes.

Autres

Porte-greffes

101.14 - Riparia gloire - 3309

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

8500 pieds par hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Cabernet Sauvignon / Merlot / Petit Verdot

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonnage

Fermentation

En cuves inox thermo-régulées avec système breveté d’émiettage du chapeau de marc et en cuves béton, avec pigeage.

Température de fermentation

28 à 30 °C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (40% neuves) avec soutirages.

Collage

Au blanc d’œuf

Potentiel de vieillissement

Suivant les millésimes, commence à s’exprimer entre 3 et 5 ans, peut vieillir entre 15 et 30 ans.

Maître de chai

Jean Marc COMTE

Œnologues Consultants

Michel ROLLAND et Mickaël LAIZET

Fermer

Recettes

Patientez