vendanges 2018
Nos actualités
Nuage de mots clés
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Reportages

Accueil > Nos actualités > Reportages > Premiers échos de vendanges en Pessac-Léognan : une qualité exceptionnelle pour le millésime 2018 !
08 oct 2018

Premiers échos de vendanges en Pessac-Léognan : une qualité exceptionnelle pour le millésime 2018 !

Sur nos vignobles de Pessac-Léognan, les vendanges 2018 ont débuté le 24 août avec nos jeunes plantes. Elles ont commencé quelques jours plus tard, dans les vignes de Château La Louvière et de Château Couhins-Lurton, aux alentours du 28 août, soit quasiment à la même date que l’année dernière. Un printemps plutôt bien arrosé et de fortes attaques du mildiou laissaient à penser que ces vendanges 2018 seraient plus tardives, mais les conditions météos exceptionnelles qui se sont installées sur notre région dès le début de l’été, ont permis à la végétation de rattraper son retard et de nous offrir une qualité de raisins remarquable.

Des raisins blancs d’une qualité exceptionnelle

vendanges 2018

Une quinzaine de jours a été nécessaire à nos équipes pour vendanger les vignes blanches des Châteaux La Louvière et Couhins-Lurton, dans les meilleures conditions de maturité. De mémoire de chef de culture, les raisins ont rarement été d’une aussi grande qualité : un état sanitaire idéal, pas le moindre grain de raisin atteint par la pourriture n’est arrivé jusqu’à la table de tri ! Le rêve de tout vigneron !

La météo particulièrement clémente a permis de ramasser l’ensemble des raisins dans les meilleures conditions. Côté rendements, ceux-ci sont plutôt dans la moyenne ; pas de gros rendements du fait d’une sècheresse importante pendant la période estivale.

vendanges 2018

Au cuvier, les toutes premières dégustations faites par nos équipes d’œnologues, laissent entrevoir une très grande année pour les vins blancs. Le millésime 2018 se révèle être, dès à présent, particulièrement digne d'intérêt, se distinguant notamment par des PH plus élevés que les années précédentes.

Cela laisse présager des vins blancs plus volumineux, plus puissants, avec beaucoup de gras... (Avant même la mise en barrique, les moûts étaient déjà très gras …)

Vendanges château la Louvière 2018

Des vendanges rouges tout aussi prometteuses : un millésime comparable au 2009 ou 2010 ?

L’importante pluviométrie du premier semestre a eu quelques incidences sur notre vignoble rouge, beaucoup plus sensible, au moment de la fleur. Ce fut le cas, dans certains secteurs, des cabernets sauvignons, en particulier, où la perte due à la coulure a pu atteindre 20 à 25%.

Mais la nature a bien fait les choses. Il y avait, en effet, au départ, une très (trop) importante sortie de grappes sur ces cépages, et la régulation s’est faite naturellement…

Aujourd’hui,  on se retrouve dans  la situation où l’on a encore beaucoup de grappes, dans un état sanitaire parfait, mais avec de petits grains : d’où très peu de jus, beaucoup de concentration, puisqu’il y aura un rapport entre la pellicule et le jus qui sera important.  Toutes ces caractéristiques offrent des conditions idéales pour faire un grand vin.

vendanges 2018

Pour les rouges (merlots), la vendange s’est déroulée parfaitement, au fur et à mesure de la maturité. La récolte des merlots a débuté  le 12 septembre au château la Louvière, pour les jeunes plantes et à partir du 18 septembre pour les vieilles vignes sur ce domaine et au Château Couhins-Lurton. Tous les merlots étaient ramassés le 25 septembre.

 Au niveau des rendements, ceux-ci sont au rendez-vous pour les merlots. Ils devraient être un peu moindres pour les cabernets sauvignons.

Côté qualité, pour les rouges, on s’achemine vraisemblablement vers un très grand millésime, du fait des conditions météos idéales de ces deux derniers mois. On devrait obtenir des vins très colorés, avec beaucoup de matière, beaucoup de fruits dans les moûts, beaucoup de sucre et d’alcool.

C’est encore un peu tôt pour l’affirmer, mais cela laisse espérer un très beau millésime, que certains n’ont pas peur de comparer dès à présent aux remarquables 2010 et 2009 ... Sécheresse et chaleur estivales avaient également marqué ces millésimes. [ Voir ci-dessous relevés météo pour les années 2009 à 2010 en Pessac-Léognan]

   

« Si les merlots sont très bons… les cabernets vont être exceptionnels cette année », comme le souligne notre chef de culture. Aux premières dégustations de raisins, dans les vignes de Château La Louvière, par exemple, la qualité des cabernets sauvignons a ravi toute l’équipe : du croquant,

plein de fruit… C’est une matière très mûre, il n’y a pas de côté végétal. C’est admirable !

La vendange de nos Cabernets Sauvignons, en Pessac-Léognan, devrait débuter vers le 9 octobre.

Après un début d’année difficile donc, dû à une météo compliquée et aux attaques très agressives du mildiou, ce millésime 2018 s’annonce désormais sous les meilleurs auspices. L’exceptionnelle qualité des raisins, arrivés à parfaite maturité offre une matière première idéale pour produire de très grands vins…

vendanges 2018