vendanges blancs La Louvière 2012
Nos actualités
Nuage de mots clés
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Reportages

Accueil > Nos actualités > Reportages > 2012, un beau millésime en perspective pour les blancs !
01 oct 2012

2012, un beau millésime en perspective pour les blancs !

vendanges blancs

Depuis la fin août, chefs de culture et œnologues multipliaient les sorties sur le terrain, arpentant inlassablement le vignoble. Observations et dégustations des raisins étaient les maîtres mots. Un seul but derrière cette mobilisation : définir avec la plus grande précision le moment idéal où l'équilibre entre les différents paramètres de maturité serait atteint...

Une habitude immuable depuis des décennies pour donner le top départ aux vendanges de l'année.

Pour les blancs, celles-ci ont débuté, cette année, le 5 septembre, en Graves au Château Couhins-Lurton, le 11 septembre à La Louvière et le 12 en Entre-Deux-Mers.

Pas de grande précocité, par conséquent, pour ce millésime 2012 qui aurait tendance à renouer avec des dates de vendanges beaucoup plus classiques dans notre région bordelaise.

Sur l'ensemble de nos vignobles, l'état sanitaire des raisins est excellent, tant en blanc qu'en rouge.

vendanges la Louvière blancs 2012

La météo particulièrement clémente de ces dernières semaines (alliant belles journées ensoleillées et nuits fraîches) a permis aux différents cépages d'amener les raisins vers leur maturité optimale. Le printemps avait mis à l'épreuve le vigneron avec une pluviométrie importante amenant son lot de maladies en tout genre. Les vignes avaient demandé beaucoup d'attention et ce, jusqu'au 14 juillet, date à partir de laquelle la météo s'est montrée beaucoup plus favorable.

Les sols argilo-calcaires de l'Entre-Deux-Mers ont permis de conserver une certaine fraîcheur tout au long de l'été, évitant ainsi tout risque d'une trop grande sécheresse.

Dans les Graves, le stress hydrique a été un peu plus important, sans excès cependant, entraînant une légère baisse des rendements. (baisse de 15% par rapport à une année dite "normale")

Les vendanges de blancs se sont terminées en Pessac-Léognan le 18 septembre. 

Sur nos vignobles de l'Entre-Deux-Mers, elles prenaient fin le 2 octobre avec la récolte de la muscadelle, cépage un peu plus tardif.

Les toutes premières fermentations laissent entrevoir de très jolis vins blancs. Degré élevé, fruité, acidité équilibrée sont bien au rendez-vous.