Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château de Cruzeau Blanc

Vendange manuelle, pressurage des raisins entiers, fermentation et élevage en barrique avec bâtonnage, la qualité de la vinification nous autorise à tirer le meilleur d’une matière première magnifique. Avec des notes de fleurs et de fruits exotiques, ce vin laisse toujours le souvenir d’un ensemble vif et distingué.


Château : Château de Cruzeau
étiquette château de Cruzeau blanc 2007
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Fin et Fruité

Assemblage

100% Sauvignon blanc.

Météo

Si le 1er semestre a été exceptionnellement chaud, à partir de juillet, les températures ont été inférieures aux normales saisonnières (été le plus frais depuis 1989). L’ensoleillement estival a été légèrement déficitaire. La sècheresse s'est installée dès les premiers jours de septembre.

Commentaires de dégustation

Apparence

Sa robe est jaune pâle à reflets verts et argent.

Nez

Son nez boisé est remarquablement intense par ses notes fumées et grillées. Mais elles ne dominent pas son caractère floral et fruité très complexe (bourgeon de cassis, citron).

Bouche

Sa bouche, pourtant d’une belle fraîcheur marquée en attaque, est remarquable car elle évolue d’une manière très élégante, ronde et souple. Vin très long avec des notes citron et citronnelle. Typé sauvignon, ce Château de Cruzeau est à boire dans les 5 ans sur des viandes blanches (volailles dans la cheminée, rôtis de porc), des poissons (filets de rascasse à l’huile d’olive, bar aux tomates vertes, brochettes d’espadon au citron) et aussi, bien sûr, sur des fromages.

Notations et avis

Le Guide des vins du Wine & Business Club 2013 : 
01.11.2012
 - Note : 
16,00 / 20

Alain Marty - 

The Wine Spectator : 
01.10.2011
 - Note : 
de 87,00 à 90,00 / 100

Arômes et saveurs agréables de citron, citron vert et une pointe minérale. Assez charpenté, acidité vive, finale moyennement longue. Attendre…

James Suckling : 
20.02.2011
 - Note : 
91,00 / 100

C'est l'un de mes bordeaux préférés pour les blancs secs de bon rapport qualité/prix. Un petit vin qui vaut le détour. De beaux arômes de crème de citron, d'abricots secs et de tarte aux pommes. Ample, riche et huileux en bouche, avec des notes de pomme séchée. Une longue finale. À boire sans délai.

Decanter : 
01.12.2009
 - Note : 
de 16,00 à 17,00 / 20
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Structuré, de la finesse. Sérieux, une note exotique de pêche tropicale se cache au milieu. Beaucoup de finesse, finale exubérante. À partir de 2012.

Le Guide Hachette : 
01.09.2009

Toujours issu intégralement de sauvignon, ce vin porte la marque du cépage dans son bouquet aux notes de buis et de citron vert. Très plaisant par sa structure générale, son équilibre et ses arômes de fruits frais, le palais laisse le souvenir d’un ensemble intéressant. À ouvrir d’ici deux ans.

The Wine Enthusiast : 
30.06.2009
 - Note : 
89,00 / 100

Avec ses notes de fruits jaunes mûrs, ce vin est doux, ouvert, pour un plaisir immédiat. Mais il y a plus encore : les épices du bois et les notes de peau de poire et noix de muscade lui donnent de la complexité. Il pourra donc attendre 2-3 ans. Mais délectez-vous dès aujourd'hui. (Roger Voss)

Médailles

LOS ANGELES AWARDS
Best of Gold Class
International Wine & Spirits Competition 2010

Période de consommation

2013 - 2017

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

27,00 hectares

Type de sol

Croupes graveleuses profondes et zones argilo-calcaires

Vinification

Vendanges

Manuelles

Autres

Porte-greffes

101.14 - Riparia gloire - 3309

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

6 500 à 8 500 pieds à l’hectare

Age moyen des vignes

18 ans

Cépages de la propriété

Sauvignon blanc

Type de taille

Guyot double

Fermentation

Sur lies, en barriques de chêne merrain.

Température de fermentation

18 à 23 °C

Malolactique

Non

Elevage

Pendant 10 mois en barriques (35 % neuves) sur lies totales avec bâtonnage.

Collage

Précipitation des tartres par le froid

Potentiel de vieillissement

Suivant les millésimes, entre 2 et 15 ans.

Maître de chai

Sébastien COGNY

Œnologues Consultants

Denis DUBOURDIEU (Professeur à l' Institut d'Œnologie de Bordeaux) et Valérie LAVIGNE

Fermer

Recettes

Patientez