bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château La Louvière Rouge

Le Château La Louvière a plus d'un charme à offrir : un patrimoine architectural somptueux datant de la fin du XVIIIe siècle, mais aussi une histoire viticole vieille de plus de 700 ans. Si les premiers pieds de vignes ont été plantés vers 1310, le savoir-faire en matière de viticulture date du XVIIe siècle et a été transmis par les religieux de la Grande Chartreuse de Bordeaux, habiles viticulteurs et fins vinificateurs. Les hommes d'aujourd'hui ont hérité de ces techniques ancestrales et ont su apporter ce soupçon d'innovations et de modernité nécessaire pour sublimer le caractère de ce terroir d'exception. D'une robe sombre, le vin rouge de La Louvière a un nez élégant, marqué de délicates notes boisées...


Millésime
2013 Choisir un millésime
2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009
2008 2007 2006 2005
2004 2003 2002 2001
2000 1999 1998 1997
1996 1995 1994 1993
1992 1991 1990 1989
1988
étiquette château La Louvière rouge 2013
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Ample et Complexe

Assemblage

Merlot 30% / Cabernet Sauvignon 70%

Météo

Le 1er semestre 2013 a enregistré des records de pluviométrie. Un printemps très frais, voir froid (mai et juin) a entrainé un important retard dans le vignoble (floraison). Une météo beaucoup plus favorable (chaleur et ensoleillement) s'est mise en place à partir de juillet, jusqu’aux vendanges.

Commentaires de dégustation

Apparence

Sa robe est d’une remarquable intensité, d’un beau rouge rubis très profond.

Nez

Le nez est élégant avec un harmonieux mélange d’arômes de fruits rouges, légèrement épicé.

Bouche

La bouche est généreuse, ample, pleine de fraîcheur ; nous sommes face à un Cabernet Sauvignon racé. Les tanins sont concentrés, encore un peu fermes mais ceux-ci s’atténueront avec un peu de patience. On saura l’attendre 3 ou 4 ans avant d’en apprécier toute la complexité. À table, il sera le compagnon idéal d’un délicieux canard braisé aux champignons, d’un salmis de palombe, ou bien encore de ris de veau financière.

Notations et avis

Le Guide Hachette : 
13.09.2016

Édition 2017 - Non classé, Château La Louvière, limitrophe de Carbonnieux et Haut-Bailly, n’en n’est pas moins un cru emblématique de Pessac-Léognan – par l’élégance de son château classé monument historique par l’ancienneté de son vignoble (XVIe siècle), par le rôle de son propriétaire (André Lurton, depuis 1965) dans la naissance de l’A.O.C. et par la qualité constante de ses vins. La robe profonde inspire confiance. Le bouquet, encore discret, associe les fruits rouges et le sous-bois à un boisé épicé. Rond et souple en attaque, le palais révèle une bonne matière étayée par une structure tannique bien présente – pour l’heure, ferme et strict en finale.

The Wine Spectator : 
01.03.2016
 - Note : 
87,00 / 100
James Suckling : 
10.02.2016
 - Note : 
88,00 / 100
La Revue du Vin de France : 
20.08.2015

Guide d'achat des crus - Fruité et enrobé.

Gault et Millau : 
02.06.2014
 - Note : 
15,50 / 20

Le nez est très charmeur (pour un primeur 2013) avec de jolies notes de fruits tendres (cassis et myrtille) et un rien de cèdre et de cannelle. La bouche, sur la réserve, joue la partition minérale sous tension et fraîcheur.

Jancisrobinson.com : 
24.04.2014
 - Note : 
16,00 / 20

Une note de chêne douce et marquée. Des tannins plutôt trapus dominent le palais et le fruit n'est pas assez concentré. À boire en 2016-2020. (Richard Hemming)

Asian Palate : 
16.04.2014
 - Note : 
de 85,00 à 87,00 / 100

Une belle pureté et des arômes aériens, avec notamment des notes de cassis apportant du croquant et de la fraîcheur en bouche. Un rouge léger qui sera très agréable à déguster dans 4 ou 5 ans. (Jeannie Cho Lee)

Bettane et Desseauve : 
15.04.2014
 - Note : 
16,00 / 20

Belle couleur, nez puissant sur les épices et même le fumé, tannins fermes, un rien trop abrupts, mais l’élevage adoucira.

Jane Anson : 
10.04.2014
 - Note : 
de 89,00 à 90,00 / 100

Une robe rubis soutenue, d'intensité moyen plus. Des arômes plutôt subtils de clou de girofle et de bacon fumé au nez, accompagnés d'une touche de mine de crayon suggérant l'influence non seulement du chêne mais aussi du terroir. Des notes affirmées de fruits noirs, où cerise noire et quetsche prévalent sur les fruits d'été, témoignant d'une maturation probablement plus avancée. Les tannins et l'acidité sont bien là, plutôt intéressants, mais il lui manque encore l'éclat et la matière qui le rehausseront et le rendront réellement plaisant. Il offre toutefois un bon potentiel. Des tannins avec beaucoup de mâche. Recommandé à fortement recommandé. À boire entre 2019 et 2030.

James Suckling : 
09.04.2014
 - Note : 
de 90,00 à 91,00 / 100

Très agréable avec des notes de mûre et de réglisse, ainsi qu'une pointe d'ardoise. Charpenté, avec des tannins bien intégrés et une finale rafraîchissante. Très réussi.

The Wine Spectator : 
03.04.2014
 - Note : 
de 86,00 à 89,00 / 100

Ouvert et souple, avec une attaque parfumée aux notes de bois de santal et de thé, soutenue par des arômes de groseille et de noyau de cerise. Une pointe de balsa et une légère fermeté sous-tendent la finale. Un vin qui aura besoin de temps pour s'épanouir. (James Molesworth)

The Wine Enthusiast : 
03.04.2014
 - Note : 
de 87,00 à 89,00 / 100

Échantillon prélevé sur barrique. Il s'agit là d'un vin parfumé, avec des tannins aux accents fumés et des saveurs de mûre bien présentes. La finale est juteuse et fraîche.(Roger Voss)

Période de consommation

2018 - 2030

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

46,00 hectares

Type de sol

Graves profondes

Vinification

Vendanges

Manuelles en petites cagettes profondes.

Autres

Porte-greffes

101.14 - Riparia gloire - 3309

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

8500 pieds par hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Cabernet Sauvignon / Merlot / Petit Verdot

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonnage

Fermentation

En cuves inox thermo-régulées avec système breveté d’émiettage du chapeau de marc et en cuves béton, avec pigeage.

Température de fermentation

28 à 30 °C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (40% neuves) avec soutirages.

Collage

Au blanc d’œuf

Potentiel de vieillissement

Suivant les millésimes, commence à s’exprimer entre 3 et 5 ans, peut vieillir entre 15 et 30 ans.

Œnologues Consultants

Michel ROLLAND et Mikaël LAIZET.

Fermer

Recettes

Patientez