bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château La Louvière Rouge

Le Château La Louvière a plus d'un charme à offrir : un patrimoine architectural somptueux datant de la fin du XVIIIe siècle, mais aussi une histoire viticole vieille de plus de 700 ans. Si les premiers pieds de vignes ont été plantés vers 1310, le savoir-faire en matière de viticulture date du XVIIe siècle et a été transmis par les religieux de la Grande Chartreuse de Bordeaux, habiles viticulteurs et fins vinificateurs. Les hommes d'aujourd'hui ont hérité de ces techniques ancestrales et ont su apporter ce soupçon d'innovations et de modernité nécessaire pour sublimer le caractère de ce terroir d'exception. D'une robe sombre, le vin rouge de La Louvière a un nez élégant, marqué de délicates notes boisées...


Millésime
2005 Choisir un millésime
2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009
2008 2007 2006 2005
2004 2003 2002 2001
2000 1999 1998 1997
1996 1995 1994 1993
1992 1991 1990 1989
1988
étiquette château La Louvière rouge 2005
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Ample et Complexe

Assemblage

Cabernet Sauvignon 64% / Merlot 30% / Cabernet Franc 3% / Petit Verdot 3%.

Météo

Les conditions climatiques furent idéales en 2005 et donnèrent un superbe millésime à Bordeaux. De l'hiver à l'automne, le climat fut exceptionnellement sec pour la région. L'ensoleillement fut important dès la fin du printemps. Les températures estivales furent élevées, mais sans canicule.

Commentaires de dégustation

Apparence

Couleur intense et profonde, avec des nuances de violet.

Nez

Arômes de fruits rouges frais, cerise, boisé fondu.

Bouche

Ce beau vin classique est la star du Château La Louvière. Tout en élégance, avec un nez richement fruité. Franc, avec des notes de chocolat et de café, il a une magnifique fraîcheur qui soutient longuement ses arômes. C’est un vin de garde qui accompagnera l’agneau ou les gibiers.

Notations et avis

Robert Parker : 
30.06.2015
 - Note : 
90,00 / 100

Produit dans un autre domaine appartenant à André Lurton, La Louvière 2005 est un vin riche et dense, à la robe sombre couleur rubis/violet. Avec ses tannins et sa structure encore très marqués, il est remarquablement jeune. On pourrait croire qu'il n'a que 2 à 3 ans, et non dix. Beaucoup d'arômes de feuille de tabac, de cassis, de graphite et de boîte à épices dans ce vin très bien fait, de corps moyen à charpenté. Oubliez-le pendant quelques années et dégustez-le au cours des 15 années suivantes. À boire entre 2018 et 2033.

Gault et Millau : 
05.12.2013

Issu d'un millésime concentré, ce vin se présente sous une couleur sombre ainsi que par un nez fruité mûr et intense, mêlé d'épices et de notes empyreumatiques. La race et la maturité de ce La Louvière 2005 au nez complexe et à la bouche suave viennent délicatement jouer sur les notes de gibier élégantes de la palombe. La trame tannique au grain ferme mais savoureux s'accorde à merveille avec la puissance du plat. Un mariage certes classique, mais toujours appréciés!

Autre : 
01.10.2013
 - Note : 
15,75 / 20

Jean-Marc Quarin - Couleur sombre, intense et belle. Nez fruité, mûr, frais que la décantation embellit. Jolie entrée en bouche, bien présente puis le vin se développe fruité, suave au milieu et très bien construit. Savoureux, il s’achève puissant sur un grain encore un peu ferme. Belle longueur. 2015-2030.

Autre : 
01.11.2012
 - Note : 
16,00 / 20

Le Guide des vins du Wine & Business Club 2013 (Alain Marty)

Le Guide Hachette : 
01.07.2011
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Bien que non classé, La Louvière est un cru emblématique de Pessac-Léognan, par son château, par le rôle de son propriétaire, André Lurton, dans la naissance de l'appellation, et bien sûr par son vin. Ce 2005 affiche sa typicité en se drapant dans une somptueuse robe, entre rubis et grenat foncé. Très concentré, son bouquet fait défiler des parfums de pruneau et de vanille, ponctués de notes de cuir frais. Parfaitement constitué, empli d'une matière concentrée mûre et ample que soutiennent des tanins serrés et soyeux, le palais puissant, partagé entre le bois et le fruit, fait preuve d'une réelle élégance. Bien équilibrée, la finale montre un grand sens de la nuance, tout en confirmant le solide potentiel de cette bouteille.

La Revue du Vin de France : 
01.09.2009
 - Note : 
16,00 / 20

Guide d'achat des Crus - Bien construit, très souple.

Decanter : 
01.12.2008
 - Note : 
16,00 / 20

Délicieux arômes de fruits écrasés, parfumés. Finale persistante, une pointe d'acidité apporte une bonne fraîcheur. Structure et fruité tout en harmonie. À partir de 2012.

Decanter : 
01.09.2008

Ferme, profond, fermé mais présage une profondeur immense de fruit. Impressionnant. Bois bien dosé, tanins lisses. Opulent et satisfaisant.

Gault et Millau : 
01.04.2008
 - Note : 
17,00 / 20
The Wine Spectator : 
01.03.2008
 - Note : 
90,00 / 100

Robe noire, arômes intenses de mûre, raisin sec, boisé grillé. Vire au violacé. Charpenté, aux tanins soyeux, finale persistante aux notes minérales, réglissées, baies rouges. Ferme. À Boire après 2013.

Gilbert et Gaillard : 
30.01.2008
 - Note : 
88,00 / 100

Robe dense. Nez franc aux notes de fruits rouges et noirs mûrs. Belle franchise aromatique avec des tannins croquants sur une longueur appréciable. Un millésime réussi.

La Revue du Vin de France : 
01.06.2006
 - Note : 
7,50 / 10

Carnets de Dégustation - Robe très sombre à reflets violets, nez de cassis légèrement fumé ; bouche souple, de bonne maturité, mais un peu fluide. Il se fera vite.

Gault et Millau : 
01.06.2006
 - Note : 
17,00 / 20

Un vin presque noir, ce qui trahit une belle concentration avec une extraction maximale de la matière. Le nez est un assemblage d’arômes matures, prune, cerise et de notes fraiches, violette, feuillage et réglisse. Une impression de soyeux et de finesse en bouche. Plus de dureté en finale. Un vin de garde, La Louvière se révèle enfin !

The Wine Advocate : 
01.05.2006
 - Note : 
de 87,00 à 89,00 / 100

Mûr, épicé, au caractère herbacé, ce Pessac-Léognan marie des notes de fumée aux saveurs de cerises sucrées et de cassis. Moyennement charpenté, aux tanins fins, il se dégustera jeune et pourra vieillir pendant 12 à 15 ans. (Robert Parker)

Decanter : 
01.05.2006
 - Note : 
16,00 / 20

Assez élégant. Milieu de bouche velouté, frais et long. Tanins fermes, peut-être un petit peu secs. À Boire entre 2012 et 2020.

Période de consommation

2013 - 2030

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

46,00 hectares

Type de sol

Graves profondes

Vinification

Vendanges

Manuelles en petites cagettes profondes.

Autres

Porte-greffes

101.14 - Riparia gloire - 3309

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

8500 pieds par hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Cabernet Sauvignon / Merlot / Petit Verdot

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonnage

Fermentation

En cuves inox thermo-régulées avec système breveté d’émiettage du chapeau de marc et en cuves béton, avec pigeage.

Température de fermentation

28 à 30 °C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (40% neuves) avec soutirages.

Collage

Au blanc d’œuf

Potentiel de vieillissement

Suivant les millésimes, commence à s’exprimer entre 3 et 5 ans, peut vieillir entre 15 et 30 ans.

Œnologues Consultants

Michel ROLLAND et Mikaël LAIZET.

Fermer

Recettes

Patientez