bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château Dauzac Rouge

Richesse des tanins et infinie souplesse font de ce vin une exquise énigme. À la fois puissant et délicat, le vin de Dauzac ne triche jamais et étonne toujours. Il sait merveilleusement bien vieillir.


Millésime
2014 Choisir un millésime
2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007
2006 2005 2004 2003
2002 2001 2000 1999
1998 1997 1996
étiquette Château Dauzac rouge 2014
Appellation : Margaux

Style de vin

Riche et Puissant

Assemblage

Cabernet Sauvignon 68 % / Merlot 32%

Météo

L'hiver et le printemps ont été très doux. Mais l'été 2014 n’a pas tenu ses promesses : pluviométrie élevée en juillet, fraîcheur en août. Un été indien inespéré, à partir de septembre, avec des températures élevées, a été très favorable à la récolte et à l'obtention d'une bonne maturité.

Commentaires de dégustation

Apparence

Sa robe est d'un beau rouge vif, agrémentés de reflets pourpres.

Nez

Le nez est délicat et complexe avec des notes de pain d’épices.

Bouche

C'est un vin précis dans ses arômes. La qualité de ses tanins donne une belle attaque en bouche, souple et élégante. Il est ample, enveloppant et présente toujours un bel équilibre. Le soyeux de sa texture et sa chair lui confèrent une très jolie longueur, garant d’une belle évolution. On prendra plaisir à le déguster sur un carré de veau aux morilles, une épaule d'agneau au four ou bien encore un chapon de Bresse rôti.

Notations et avis

James Suckling : 
02.02.2018
 - Note : 
92,00 / 100

De délicieuses notes exotiques de mûre, de cassis et d’épices. Beaucoup de corps et des tannins très fins, pour un beau vin équilibré. Il me tarde de le déguster en bouteille.

Robertparker.com : 
31.03.2017
 - Note : 
91,00 / 100

Le Dauzac 2014 poursuit sur la courbe ascendante amorcée par ce domaine de Margaux (que j’ai évoquée en début d’année lors d’une verticale à la propriété). Le bouquet est très bien défini avec des arômes de confiture de framboise et de fraise des bois, ainsi que des notes de cèdre qui semblent s’épanouir dans le verre. La bouche est relativement ample, avec des tannins très fins, une vive acidité, une superbe structure, et une finale particulièrement dynamique et affriolante. Quel superbe Margaux ! Le coup de cœur des connaisseurs, peut-être ? À boire : 2018 à 2032. (Neal Martin)

Decanter : 
13.04.2015
 - Note : 
90,00 / 100

Des arômes raffinés et une bonne persistance des saveurs – plus élégant que la plupart des Dauzac à ce stade. Un bon fruité et un bel avenir. À boire entre 2019 et 2030. (Steven Spurrier)

The Wine Doctor : 
05.04.2015
 - Note : 
de 15,50 à 16,50 / 20

On décèle des notes de prune sauvage dans le nez plutôt agréable, parfumé et concentré, avec des nuances de violettes, de fruits d’été et de crème. Le palais rafraîchissant déborde des mêmes fruits d’été que le bouquet. La texture est modérée en milieu de bouche, la fraîcheur et l’acidité lui donnant une belle vivacité, soutenue par des tannins mûrs et légèrement veloutés qui persistent jusqu’en finale. Un vin vif et charmeur, mais qui ne manque pas pour autant de matière. (Kris Kissack)

Bettane et Desseauve : 
01.04.2015
 - Note : 
16,50 / 20

Grande couleur, ensemble tendu, charpenté mais nuancé et subtil, marquant le début des progrès de cette propriété. À boire entre 2022 et 2029.

Jancisrobinson.com : 
25.03.2015
 - Note : 
16,50 / 20

Une robe pourpre sombre, brillant d’un bel éclat. Bouquet somptueux. Un vin très séduisant avec beaucoup de fruits murs qui contrebalancent agréablement les tannins, sans acidité excessive. Bon équilibre. (Jancis Robinson)

The Wine Enthusiast : 
01.03.2015
 - Note : 
de 92,00 à 94,00 / 100

Échantillon prélevé sur barrique. C’est un vin structuré marqué par des tannins serrés, qui lui confèrent astringence et fermeté. Ils apportent également de la puissance et de la densité, accompagnées d’une acidité suffisante pour offrir la promesse d’un bel avenir. (Roger Voss)

Période de consommation

2018 – 2030

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

42,00 hectares

Type de sol

Alluvions graveleuses profondes reposant sur une couche calcaire ou argilo-limoneuse.

Vinification

Vendanges

Manuelles en petites cagettes et tri sur tables avant et après éraflage

Autres

Porte-greffes

101-14, Riparia Gloire et 3309

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

10000 pieds à l'hectare

Age moyen des vignes

25-30 ans

Cépages de la propriété

Merlot 60% / Cabernet Sauvignon 40%.

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonnage

Fermentation

Utilisation d'un chai gravitaire pour alimentation de la cuverie. Fermentation en cuves inox thermo-régulées avec système breveté d’émiettage du chapeau de marc

Température de fermentation

28 à 30 °C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (50-80 % neuves suivant millésime) avec soutirage trimestriel

Collage

Au blanc d'oeuf

Potentiel de vieillissement

S’exprime à son meilleur entre 5 et 10 ans, pour vieillir jusqu’à 15 et 20 ans

Œnologues Consultants

Eric BOISSENOT

Fermer

Recettes

Patientez