bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château Dauzac Rouge

Richesse des tanins et infinie souplesse font de ce vin une exquise énigme. À la fois puissant et délicat, le vin de Dauzac ne triche jamais et étonne toujours. Il sait merveilleusement bien vieillir.


Millésime
2010 Choisir un millésime
2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007
2006 2005 2004 2003
2002 2001 2000 1999
1998 1997 1996
étiquette château Dauzac 2010
Appellation : Margaux

Style de vin

Riche et Puissant

Assemblage

Cabernet Sauvignon 52% / Merlot 48%.

Météo

L'hiver a été rigoureux (nombreux jours de gel) et le printemps assez frais. Au cours de cette année 2010, l'ensoleillement a été généreux. Entre le 21 juin et la fin septembre, on a pu observer une longue période de sècheresse, qui s'est révélée plutôt favorable à la vigne.

Commentaires de dégustation

Apparence

Le vin de Dauzac s'inscrit aujourd’hui, grâce aux efforts de son équipe, dans la parfaite typicité des Margaux. Le millésime 2010 présente une robe rubis profond et dense.

Nez

Son bouquet déjà gourmand et puissant de moka, de fruits de la forêt, est relayé par de délicieuses saveurs dès la mise en bouche.

Bouche

Ensuite se révèle l’harmonie et l’équilibre au grain savoureux (vanille, café, chocolat) qui sont l'apanage des grands vins. La finale suave et presque interminable laisse augurer une longue garde. Ce vin saura se bonifier avec le temps, et accompagnera avec succès des tourtes de faisan ou des rôtis de bœuf aux cèpes.

Notations et avis

Bettane et Desseauve : 
01.09.2013
 - Note : 
17,50 / 20

Excellente saveur de beau merrain, très riche, séveux, tannin très gras, remarquable réussite et rapport qualité-prix appréciable pour tant de classe.

Gault et Millau : 
01.06.2013
 - Note : 
18,00 / 20

C’est l’une des belles montées en puissance. Sur la violette et la myrtille, c’est un délice sur une savoureuse matière acidulée et gourmande (pralins, épices…). Il a un beau corps et une certaine tenue qui va se fondre pour dévoiler encore plus de charme.

The Wine Enthusiast : 
02.01.2013
 - Note : 
93,00 / 100

Dauzac, dont les vignobles se trouvent dans la partie sud de l’appellation Margaux, a produit en 2010 un vin austère, aux tannins impressionnants. Il n’est toutefois pas sans charme, et développera sans aucun doute une belle structure au cours des prochaines années. Laissez du temps à ce vin dense.

Terre de Vins : 
01.11.2012
 - Note : 
17,00 / 20

Le château Dauzac est passé dans le giron de la MAIF et est géré par Christine Lurton de Caix, la fille d’André Lurton, une figure de la viticulture bordelaise. Voisin de Siran, sur la commune de Labarde au sud de l’appellation, mais classé en 1855, il produit sur 46 hectares des vins denses et colorés, au profil plus fin ces dernières années. Le 2010 confirme cette évolution, collant davantage au style de Margaux. C’est un excellent rapport qualité-prix. La dégustation : Dans un style suave très margalais, avec des tannins très ronds, ce vin plein et charmeur séduit par son caractère bien mûr et longiligne. C’est un margaux qui ne manque ni de fond ni d’ambition. Il vieillira bien et fera honneur à une pintade aux lardons.

Bettane et Desseauve : 
01.07.2011
 - Note : 
16,00 / 20

Très forte couleur, texture très dense, alcool très présent, tanin ferme, plus impressionnant que séducteur, longue garde prévisible et nécessaire.

The Wine Advocate : 
01.05.2011
 - Note : 
de 89,00 à 91,00

Assemblage de 66% Cabernet Sauvignon et 34% Merlot, élevé en barriques neuves pour 70%, le nez de ce Dauzac 2010 est classique, me rappellant Brane-Cantenac ou du Tertre par ses notes de feuille de mûre, sous-bois avec une pointe de tabac. La bouche est moyennement charpentée, aux tanins mûrs, hardis et bien tramés, de la structure, certainement le Dauzac le plus intense de ces dernières années mais précis jusqu'à la fin. Mérite d'attendre encore 5-6 ans. Un Margaux vraiment classique. Dégusté avril 2011. (Neal Martin)

The Wine Advocate : 
01.05.2011
 - Note : 
de 89,00 à 91,00 / 100

Un coeur de fruit concentré avec des tanins très présents pour ce 2010, mais il paraît austère, réservé et restreint. Néanmoins, je suis persuadé qu'il est doté d'un potential énorme, il n'est tout simplement pas aussi ostentatoire et exubérant que bon nombre de ses pairs. On ne connaît pas de Margaux plus masculin. (Robert Parker)

Le Point : 
01.05.2011
 - Note : 
16,00 / 20

Joli nez, bien fruité, fruits rouges, framboise, bouche tendre, plus étirée, en longueur, pas mal d'allonge, le cabernet étire le vin - Garde 20 ans. (Jacques Dupont)

La Revue du Vin de France : 
28.04.2011
 - Note : 
de 16,50 à 17,50

La coulure a limité les rendements, qui s’établissent à 44hl/ha en 2010. L’assemblage du premier vin fait la part belle au cabernet sauvignon (66%). Le vin possède un profil très droit, avec une bouche tramée, aux notes acidulées en finale et une petite touche de menthe. La masse des tanins est imposante, mais ils sont mûrs et soyeux. D’ampleur moyenne, il s’agit d’un joli Margaux classique. Il évoluera bien.

Jancisrobinson.com : 
18.04.2011
 - Note : 
17,50 / 20

Primeurs 2010 - Très sombre. Une fraîcheur particulièrement vive au nez. Puis une grand opulence. Vraiment merveilleux, il ne lui manque presque rien. Encore quelques tanins secs en finale, mais aussi beaucoup de matière, tout ce qu’il faut pour en faire un grand vin. Et quelle agréable surprise ce serait de le découvrir relativement abordable… ! (Sans aucun doute le meilleur Dauzac que je n’aie jamais dégusté.) Boire 2020-2030.

The Wine Enthusiast : 
12.04.2011
 - Note : 
de 93,00 à 95,00 / 100

Un fruit énorme, juteux, des vagues immenses de mûres à maturité optimales enveloppant des tanins qui assèchent et donnent de la fermeté. Une structure impressionnante. (Roger Voss)

The Wine Spectator : 
12.04.2011
 - Note : 
de 90,00 à 93,00 / 100

Un style épuré, brillant, aux arômes de groseille, framboise et mûre entremêlés de notes amples de violette et d’épices voluptueuses. La finale est longue, soyeuse avec une puissance latente. Délicieux. (James Molesworth)

Decanter : 
11.04.2011
 - Note : 
17,00 / 20
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Excellente expression du Cabernet terreux mais élégant, bonnes structure et longueur, assez riche, un bon équilibre grâce aux tanins, prometteur. Boire 2017-30.

Période de consommation

2013 - 2025

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

42,00 hectares

Type de sol

Alluvions graveleuses profondes reposant sur une couche calcaire ou argilo-limoneuse.

Vinification

Vendanges

Manuelles en petites cagettes et tri sur tables avant et après éraflage

Autres

Porte-greffes

101-14, Riparia Gloire et 3309

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

10000 pieds à l'hectare

Age moyen des vignes

25-30 ans

Cépages de la propriété

Merlot 60% / Cabernet Sauvignon 40%.

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonnage

Fermentation

Utilisation d'un chai gravitaire pour alimentation de la cuverie. Fermentation en cuves inox thermo-régulées avec système breveté d’émiettage du chapeau de marc

Température de fermentation

28 à 30 °C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (50-80 % neuves suivant millésime) avec soutirage trimestriel

Collage

Au blanc d'oeuf

Potentiel de vieillissement

S’exprime à son meilleur entre 5 et 10 ans, pour vieillir jusqu’à 15 et 20 ans

Œnologues Consultants

Eric Boissenot

Fermer

Recettes

Patientez